Ecologie générale cours pdf

      Comments Off on Ecologie générale cours pdf

Please forward this error screen to 217. Ecologie générale cours pdf forward this error screen to 217. Whenever you find yourself on the side of the majority, it’s time to pause and reflect. N’y a-t-il pas  des combats plus importants ?

Or nous ne connaissons pas d’association féministe qui se préoccupe de cela. Il existe certes des enjeux plus importants dans la lutte féministe mais pour mener à bien les luttes il faut mobiliser. Nous ne pensons pas que la cause féministe puisse être beaucoup soutenue par les femmes qui n’ont à l’esprit que leur régime minceur ou leur épilation-maillot et dont la seule lecture est leur magazine féminin. Comme nous le montrerons progressivement dans les chapitres qui viennent, l’épilation est un comportement de soumission à une norme sociale, et – ce qui est vraiment grave – la plupart des femmes qui la pratiquent n’ont aucunement conscience de cette soumission. Elles perçoivent au contraire leur comportement comme un choix personnel, ce qui constitue une aliénation.

Notre action vise à “décoloniser les esprits” comme le dit justement une de nos correspondantes. Pourquoi l’épilation plutôt que la chirurgie esthétique ? En effet la chirurgie esthétique est une atteinte plus lourde au corps de la femme et elle est l’effet de la même propagande. Ou à celle de la teinture des cheveux gris ou blancs qui s’alimente de la peur de vieillir.

Est-ce à eux de définir les critères esthétiques ? Ils ne connaissent pas le savon ? Celles qui ne le font pas le cachent et n’osent pas le dire, quand à celles qui le font beaucoup le font par contrainte ou conformisme. Brisez le consensus apparent et vous rallierez de plus en plus de femmes à votre cause. Ceux qui montrent du doigt et regardent de travers les femmes naturelles. Le leur a-t-il vraiment demandé ? Les femmes surestiment le nombre d’ hommes qui n’ aiment plus les poils.

De plus pour la plupart des jeunes hommes c’est une opinion a priori : ils n’ont jamais vus de poils sur un corps de femme ! Les hommes ignorants prennent vite conscience du caractère érotique d’une abondante pilosité féminine, alors qu’ils croyaient dur comme fer à la vertu du sexe déplumé. Commentaire de Cline posté sur notre forum le 23 avril 2011. Croyez vous vraiment que le fait de n’avoir pas de poils sous les aisselles diminue la transpiration ? Dans ce cas pourquoi utilisez-vous des déodorants ? En fait c’est exactement l’inverse : avoir des poils diminue la transpiration !

Les aisselles sont une cavité où l’air circule peu, elles s’échauffent plus vite que le reste de la surface du corps. Cette augmentation de température produit la sudation. Les poils absorbent la transpiration et lui permettent ainsi de s’évaporer progressivement ce qui réduit la chaleur des aisselles : c’est un mécanisme naturel, sélectionné par l’évolution. La chaleur est ainsi régulée, la transpiration reste modérée. Que se passe-t-il en l’absence de poils ? La transpiration n’étant pas fixée elle coule et s’absorbe plus bas dans les vêtements : elle ne refroidit plus les aisselles. Les poils ne servent à rien, ils sont un résidu de nos ancêtres primates.

Les êtres humains ont des poils sur toute la surface du corps sauf sur la paume des mains et sous la plante des pieds. La pilosité humaine est donc spécifique, elle n’est pas un résidu. Au contraire elle a été sélectionnée par l’évolution. Or n’est sélectionné que ce qui remplit une fonction.